Prévenir la chute de cheveux chez la femme


Avoir moins de cheveux qu’à 20 ans, c’est naturel. Nous pouvons perdre la moitié de notre capital avant 50 ans et le cheveu lui-même s’amenuise. C’est normal, mais on peut néanmoins éviter les facteurs aggravants.

La chute peut être saisonnière ou survenir après une grossesse, une anesthésie générale, une hémorragie ou un choc émotionnel. En principe, les cheveux repoussent, mais pas toujours suffisamment. La chute est parfois mécanique, entraînée par un excès de sébum, des pellicules ou une dermite séborrhéique. Ou bien causée par un stress prolongé, des carences, un dérèglement hormonal, un dysfonctionnement de la thyroïde. Si le phénomène est diffus, léger et ponctuel, commencez par adopter les bons gestes d(hygiène et de beauté, avec soins capillaires appropriés.

“S’il est sévère, s’il s’installe et qu’une alopécie sur le dessus du crâne apparaît, un bilan personnel, familial et sanguin doit être fait chez le médecin pour cibler les traitements efficaces”, conseille Dr Bernard Supiot.

Des gestes et des massages doux

On se coiffe mais pas trop fort

Oubliez les cent coupes de brosse traditionnels matin et soir. S’il faut se coiffer quotidiennement pour démêler et enlever les poussières, allez-y tout en douceur en commençant par les pointes. Limitez également défrisages et brushings, et surtout, pas tous les jours !

Deux massages par semaine

Ils favorisent la micro circulation et donc la santé des racines.

“Massez régulièrement, surtout si le cuir chevelu est douloureux, afin de libérer les tensions à la surface du crâne”, recommande le Dr Issoulov.” Partir de la nuque et remonter par mouvements circulaires vers le soma tête qui est moins irriguée. L’essentiel est de “décoller” le cuir chevelu sans faire glisser les doigts sur la peau et sans tirer sur les racines.”

Le Minoxidil

Sans doute le meilleur traitement actuel contre la calvitie. Veillez a bien choisir une concentration en Minoxidil à 2 %. Il faut l’appliquer 2 fois par jour sur le cuir chevelu.

Des shampooings sur mesure

Si votre cuir chevelu est gras, lavez vos cheveux aussi souvent que nécessaire, même tous les jours avec un shampooing “usage fréquent”, et une ou deux fois par semaine avec un shampoing séborégulateur. Il est important d’éliminer le sébum qui étouffe les racines et accélère la chute.

Et en cas de pellicules, un shampooing adapté s’impose également. Répartissez bien le produit sur le cuir chevelu et massez avec le bout des doigts.

Moins de produits coiffants trop couvrants

Évitez d’appliquer des gels épais ou des laques à même le cuir chevelu. L’idéal est de les employer uniquement sur les longueurs.

Une cure préventive

Si vous êtes exposée aux chutes saisonnières en automne et au printemps, faites une cure de vitamines en août et en février avant que le cheveu ne meure.