Astuces beauté : tout sur le tatouage semi-permanent


Qui n’a pas rêvé, qu’après chaque séance de make-up, le résultat puisse durer bien plus qu’une simple journée (ou quelques heures) ? Qu’il était possible de ne plus avoir à perdre beaucoup de temps devant le miroir, mais qu’on pouvait toujours être bien maquillé ? Tout cela est désormais possible grâce au tatouage semi-permanent. Cette pratique s’est réinventée pour pouvoir revenir actuellement sur le podium. Le rendu est plus naturel et il est même possible d’utiliser cette technique pour corriger certaines imperfections du visage.

Le tatouage semi-permanent, une méthode de maquillage moderne

Pour pouvoir pratiquer la dermopigmentation, les professionnels doivent au moins avoir suivi une formation spécifique sur la fameuse méthode. L’idéale serait qu’ils aient aussi une expérience avérée. Les services des spécialistes du tatouage semi-permanent paris sont proposés chez les instituts de beauté les plus qualifiés de la ville.

Pour réaliser un maquillage semi-permanent, le mieux serait d’abord de se renseigner auprès d’un dermatologue ou esthéticienne spécialisée. Ainsi, le professionnel sera en mesure d’en connaître davantage sur l’état de santé de la personne et du modèle de tatouage semi-permanent qu’elle souhaite avoir. La séance de dermopigmentation commence par un traçage au crayon sur la zone à maquiller pour que l’on puisse avoir un aperçu du résultat. Les professionnels déposent ensuite les pigments naturels sous la peau à l’aide d’une aiguille. L’usage du matériel (gants, seringues) doit respecter les normes d’hygiène qui s’appliquent dans le métier.

Après cette première séance, un contrôle doit être effectué 2 à 4 semaines plus tard afin de s’assurer que les injections ont bien pris. Il est possible de faire quelques retouches si certaines parties se sont estompées. L’objectif est d’avoir un effet naturel et d’éviter que le rendu se détériore sous l’effet de la chaleur, de l’humidité ou de la pression. Par ailleurs, les professionnels recommandent l’utilisation d’une crème ou d’un baume de protection durant les deux semaines qui suivent la première séance.

Quelques infos-clés à ne pas oublier sur la dermopigmentation

Cette méthode de maquillage moderne ne présente aucun danger pour la santé. Les colorants sont placés sous la couche supérieure du derme. Il n’y a pas de risque qu’ils détériorent les vaisseaux sanguins ou la structure de la peau. Bien sûr, il existe des contre-indications. Cette pratique est quand même déconseillée aux hémophiles ainsi qu’aux femmes enceintes ou à celles présentant une peau sensible. Ce dernier point est à revoir avec le dermatologue.

Le tatouage semi-permanent est praticable sur toutes les zones du visage qui peuvent être maquillées. Ainsi, il est, par exemple, possible de réaliser un maquillage semi-permanent des sourcils et des yeux. Les professionnels vont retravailler la ligne des sourcils et le contour des yeux (effet eye-liner) pour un regard encore plus sublime. Appliquée sur les lèvres, la dermopigmentation permet de les rendre plus pulpeuses et d’intensifier leur teinte naturelle. Et puis, il y a la pratique qui consiste à masquer les éventuelles cicatrices ou imperfections du visage, ou au contraire, à ajouter des taches de rousseur ou des grains de beauté grâce au body tattoo.