À qui s’adresse la téléassistance ?


La téléassistance convient particulièrement aux personnes âgées qui vivent seules. Souvent, elles ont envie de rester le plus souvent possible à domicile quel que soit leur degré de dépendance alors la téléassistance leur assure une sécurité relative.

Le principe de la téléassistance

Les aînés portent sur eux soit un médaillon autour du cou soit un bracelet aux poignets. Une simple pression sur l’émetteur ou boîtier déclenche une alarme envoyée au prestataire en cas d’une chute et d’un souci de santé. Au moment du signal reçu, l’intervenant entre en contact avec votre proche et identifie son besoin. Souvent, à la souscription d’un contrat, le prestataire demande les coordonnées d’un ami ou de la famille pour obtenir un jeu de clés. S’il n’est pas possible d’avoir de l’aide de ce côté, l’intervenant appelle les secours pour relever la personne. Dans tous les cas, il ne faut pas hésiter à tester la qualité de contact du prestataire pour parfois rompre l’isolement.

Les différentes solutions de téléassistance

Dans le système classique, la personne âgée porte un pendentif de façon permanente. Il suffit d’appuyer sur un bouton pour alerter les secours. En second, un détecteur de chute s’enclenche en cas de mouvement brusque. En ce qui concerne la téléassistance intelligente, des capteurs sont disséminés dans toutes les pièces afin de sécuriser la personne dépendante et toute la famille. Certains aînés souffrant de la maladie d’Alzheimer possèdent un GPS pour savoir les localiser. Par ailleurs, la visioassistance consiste à poser des caméras dans tout le logement afin d’avoir un contact avec les proches. Enfin, la téléassistance médicalisée s’adresse surtout aux personnes qui sont hospitalisées à domicile.

Qui peut avoir recours à la téléassistance ?

Toutes les personnes âgées et seules ont souvent peur d’un accident domestique ou d’une chute qui les immobilisent au sol sans pouvoir avertir un membre de la famille ou les secours. En vieillissant, les ascendants sont moins souples et risquent de se casser un membre dont le col du fémur. Les aînés atteints d’ostéoporose sont donc plus exposés aux chutes brutales. Les personnes dépendantes et celles qui ont des problèmes d’équilibre peuvent prétendre à la téléassistance. En effet, bien souvent, elles ne sont pas capables de composer un numéro de téléphone. Et lors d’une première chute, la personne âgée craint de rester seule chez elle alors la téléassistance fait partie des bonnes solutions.

 

Les avantages de la téléassistance

Lors de votre absence ponctuelle ou dans l’incapacité de rendre visite à votre parent, la téléassistance peut prendre le relai. En cas de malaise sérieux ou de problèmes respiratoires, elle est fort utile et permet le maintien à domicile d’une personne âgée en toute sécurité. D’autre part, les séniors souhaitent pour la plupart rester dans leur logement pour ne pas perdre leurs repères et l’amitié liée avec des voisins. La téléassistance est donc une solution alternative car elle offre une écoute et une aide 24h/24 et 7 jours/7.